Le vin est en tourie

Le premier millésime des Vins de Genval est au repos, après quatre semaines de fermentation. Il affiche près de 12,5% d’alcool. Le deuxième soutirage est prévu en décembre ou en janvier. Les explications de Luc De Vos, notre maître de chai.

« Le vin a été libéré de ses lies, bourbes et levures, après 3 à 4 semaines de fermentation, mi octobre », rapporte Luc. « La fermentation s’est achevée avec environ 12.5% en alcool. Ensuite la tourie a été mise en garde au frigo à 0 degré Celcius. Maintenant, j’attends pour un deuxième soutirage en décembre ou janvier. »

Lors de la dégustation, le vin avait présenté des arômes de type mercaptan. Luc fait remarquer que la dégustation du vin blanc du Ry d’Argent avait fait apparaître des caractères identiques. Hors ces deux vins sont issus du même cépage.

« Les vins issus du cépage sauvigon se comportent de la même manière à la dégustation », indique Luc. « Ils sont caractérisés par des arômes de buis, genet, poivron vert, pamplemousse et fruit de la passion . Tous sont des composés soufrés de type thiols (groupe -SH) ou encore de mercaptan. »

« Remarquons que le moût de Sauvignon, comme celui du Solaris, est peu odorant », poursuit Luc. « Les arômes caractéristiques de ces cépages apparaissent pendant la fermentation alcoolique. Mais ceux ci peuvent être révélés après avoir croqué le grain, c’est vingt à trente secondes après l’avoir avalé qu’ils apparaissent. »

Notre talentueux maître de chai se passionne pour le sujet et fait un appel aux vignerons: si vous avez des informations caractérisant le cépage solaris, arômes primaires, n’hésitez à les lui envoyer: lucdevos.gei at gmail.com

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :