Faire rentrer la vigne dans les rangs

Au coeur de l’été, des bénévoles se retrouvent au vignoble de Genval pour entretenir la vigne. Ce dimanche 25 juillet, pour la 12e matinée de travail, ils avaient du pain sur la planche.

Le Solaris nous prouve à nouveau sa nature bien vigoureuse, cette année. Le gel tardif avait brûlé la plupart des bourgeons au printemps dernier, mais d’autres ont surgi quelques semaines plus tard. Cet été, avec la pluie tombée, le Solaris pousse à vue d’oeil. Il faut le faire rentrer dans les rangs au sens propre, faire en sorte que les sarments ne partent pas à l’assaut des lignes de vigne voisines.

Epamprer, écimer, redresser, enlever les gourmands, aérer les grappes, la tâche ne manque pas. Une dizaine de bénévoles ont répondu présents pour dompter le Solaris, liane sauvageonne qui suit bien le palissage, mais qui se libère des liens dès qu’on a le dos tourné! Alors il faut reprendre le travail et remettre de l’ordre. Le sécateur et les liens sont les meilleurs amis du vigneron en matinée.

A midi, c’est plutôt le tire-bouchon qui est utile. Profitant d’une météo clémente, les participants à la matinée ont pu profiter d’un apéro champêtre, au bas du domaine.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :