Un premier week-end de WAW sous le signé de l’été indien pour Bernard Hubot

Durant ce week-end des 9 et 10 octobre, le public a pu découvrir la formidable installation de Bernard Hubot dans la serre du vignoble de Genval, un événement inscrit au programme du WAW (White Art Walk). Ses papyrus et sa poésie ont pris possession des lieux. On pourra encore visiter l’expo, le week-end prochain des 16 et 17 octobre.

Samedi et dimanche, les visiteurs du WAW ont pu relier les différents points du parcours d’artistes qui les conduit de Rosières à Rixensart en passant par Genval, à la découverte de nombreux talents. L’arrêt au vignoble de Genval leur offrait une belle étape: une installation artistique plantée au milieu d’un vignoble, avec pour écrin une serre remplie de charme.

Depuis l’avenue, il faut longer le rang de vigne de maraude, près de la villa du Beau-Site, passer la barrière, longer à nouveau des rangs de vigne pour arriver enfin à la serre du vignoble, en bas du domaine du Beau-Site. Le soleil, la bonne humeur et de bonnes surprises attendent les visiteurs arrivés à bon port.

Bernard accueille les visiteurs avec bienveillance. Il les conduit au cœur de son univers et leur explique sa démarche. Il se présente comme dresseur de papyrus et il faut reconnaître qu’il sait y faire avec les végétaux. Ils lui obéissent au doigt et l’oeil pour incarner ses rêves.

L’installation de Bernard Hubot sera également visible, le week-end prochain des 16 er 17 octobre, de 11h à 19h. Cela vaut la peine de parcourir aussi les autres lieux du WAW et de découvrir les artistes inscrits dans cette très belle édition du WAW.

Patricia Jourez est tombée sous le charme de cette installation dans la serre du vignoble. Voici son album-photo:

Plus d’infos:
sur le WAW: https://www.whiteartwalk.be/
sur Bernard Hubot: https://bernardhubot.be/

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :