La vigne domptée, on chasse encore les gourmands

Ce dimanche 18 juillet, les bénévoles ont retrouvé un soleil vraiment estival pour une matinée de travail où il a fallu chasser les gourmands et écimer la vigne.

Avec la météo très pluvieuse des dernières semaines, la végétation avait explosé en peu de temps et les rangs de vigne s’étaient transformés en jungle. Il a fallu une forte mobilisation des bénévoles pour y mettre de l’ordre. Le palissage de la vigne a pu être achevé lors de la 10e matinée de travail.

Mais le travail ne s’arrête pas là: ce dimanche les bénévoles devaient chasser les gourmands et écimer la vigne – certains sarments dépassent les 2m20 de haut! Munis de leur sécateur, les bénévoles ont travaillé sous un soleil de plomb. Le chapeau était de rigueur. A midi, les vignerons ont pris l’apéro à l’ombre.

Il faudra poursuivre le travail les prochaines semaines – toutes les bonnes volontés seront les bienvenues, alors qu’une partie des bénévoles a pris le chemin de la plage ou de la montagne pour des vacances bien méritées.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :