Étiquette : Trait pour trait

Coups de crayon au vignoble de Genval

Le vignoble accueillait ce mardi un atelier de dessins. Les rangs de vigne, les feuillages, le pré fleuri, la nature ont servi de cadre et suscité beaucoup de créativité de la part des jeunes stagiaires.

Igor, le soleil et presque l’été

Nos amis de Trait pour Trait étaient de retour, ce dimanche matin, pour travailler le sol entre les rangs de vigne, après un épisode de neige et de nombreuses semaines de pluie.

Quand la brume et le cheval s’invitent au vignoble

Patricia Jourez, voisine du vignoble, nous ravit avec ses superbes photos. Elle ne pouvait manquer la brume automnale des derniers jours, au petit matin, et le visite d’Igor, le cheval de trait en plein travail entre les rangs de vigne. Un album-photo à découvrir… Continue Reading « Quand la brume et le cheval s’invitent au vignoble »

Igor, le cheval de trait, trace ses lignes au vignoble

Profitant du terrain libéré, la plupart des tâches viticoles étant achevées, le cheval de trait peut à nouveau entrer en action au vignoble de Genval. Objectif: aérer le sol entre les rangs de vigne.

Le cheval de retour pour une prairie fleurie

Nos amis de Trait pour trait sont revenus, début mai, pour une mission des plus sympathiques: préparer le terrain en vue d’une prairie fleurie.

Le cheval Igor entre les rangs de vigne

Ce samedi, le cheval de trait est à nouveau intervenu au vignoble de Genval pour travailler la terre. Pour la plus grande joie des vignerons… et du jeune public!

Cheval en majesté au vignoble de Genval

Ce dimanche 1er décembre, le cheval de trait était de retour au vignoble de Genval pour la dernière activité de la saison 2019. Cela faisait belle lurette qu’Igor n’avait plus travaillé entre les rangs de vigne.

Le jour où le vignoble est né

Dimanche 17 avril restera longtemps gravé dans nos mémoires. Cette date marque la naissance du projet, ce moment précis à partir duquel on ne parlera plus du terrain, mais du vignoble au Beau Site. Pas moins de 661 pieds de Solaris ont été plantés… Continue Reading « Le jour où le vignoble est né »

On avait dit entre les gouttes

Les courageux bénévoles étaient prêts à affronter les crachins, embruns entre autres caprices du temps, ce dimanche matin, pour la troisième matinée de travail au futur vignoble de Genval. Ils eurent davantage droit à un brumisateur et à une larme de rosé.

Entre les gouttes, une 3e matinée de travail

La troisième matinée de travail est programmée ce dimanche 3 avril, dès 10h. Le terrain doit être nettoyé pour préparer l’implantation des futurs rangs de vigne, qui seront tracés dès le week-end suivant.

%d blogueurs aiment cette page :