Petit guide pour la taille

Dessin Joseph Mazy

A la veille de pratiquer la première taille (qui est en fait la seconde, si, si, vous comprendrez dans un instant), Joseph et Michel prodiguent quelques conseils à destinations des bénévoles qui joueront des sécateurs, ce dimanche, au vignoble de Genval.

« Onze mois après la plantation de la vigne nous voici arrivés à notre première taille », observe Joseph. « En fait, c’est la deuxième année. La première consistait à laisser deux yeux qui nous ont donné les deux premiers sarments que nous avons partiellement rabattus en août dernier. »

« Nous devons donc maintenant choisir le meilleur des deux sarments qui va vraiment servir à la formation du tronc. Pour ce faire, il faudra tailler le plus faible au point de greffe et le plus fort à plus ou moins 55 cm du sol au-dessus d’un oeil orienté vers le bas du vignoble. Nous l’attachons au tuteur de façon à ce que ce sarment soit le plus droit possible afin de réaliser le futur tronc de notre cep. »

Et voilà, le tour est joué. Mais attention, il y a sécateur et sécateur. Quel modèle choisir et comment l’utiliser? Fiez-vous au document préparé par Michel: Petit guide sur la taille de la vigne

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :