Le vignoble de Genval presque dans la plaine du Pô

DSC_7487De la vallée du Pô à la vallée de la Lasne, il existe un fil tissé par Benjamin Verheyen, Ben comme l’appellent ses amis. Représentant en Belgique des carrelages Casalgrande Padana, il découvre ce vignoble de Genval qu’il sponsorise depuis quelques mois.


Le soleil, rare en ce début d’avril, éclaire le domaine du Beau Site d’une jolie lumière. Ce n’est pas encore le soleil d’Italie, mais presque. « On parle de la vallée du Pô, comme celle de la céramique, mais c’est aussi celle du Lambrusco », note Ben, non sans malice. Cette vallée très fertile ne produit pas que du vin. Ses ressources naturelles ont permis un développement industriel fort important. L’argile, le sable, les oxydes métalliques pour les couleurs sont bien là pour la céramique.

Casalgrande Padana est un des principaux fabricants, avec près de 1.200 employés. Pas moins de 80.000 m2 de carrelage sont produits ici chaque jour. Mais l’entreprise reste familiale. Elle vise des objectifs écologiques, obtenant des labels écologique et socialement responsable, tout en soutenant des projets locaux et associatifs. C’est le cas ici aussi, à Genval, avec notre vignoble collectif et participatif.


« Nous sommes dans le quartier depuis un an. J’ai voulu apporter ma contribution au vignoble par sympathie »
, souligne Ben. Installés avenue des Combattants depuis un an, Ben et Nadège attendent un bébé pour le début de l’été. Le couple prend racine à Genval: Nadège, déjà impliquée dans le GAC (groupe d’achat commun), projette de créer prochainement un potager collectif – un projet sur lequel nous ne manquerons pas de revenir.

On ne tournera pas autour du pot: c’est une chance de découvrir des voisins si sympathiques!

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :