Petit mémo pour la taille

160229VignobleLes vignerons se retrouveront ce dimanche 6 mars pour la première activité au vignoble de Genval. Il s’agira de pratiquer la taille d’hiver, avant que le printemps ne pointe le bout de son nez. Mais avant de mettre en action les sécateurs, il faut savoir quoi couper, comment tailler. Petit rappel utile de la part de Bernard Bourgois, notre maître de culture.Voici les recommandations de Bernard:
1. Avant la taille, il est obligatoire de désinfecter son sécateur avec de l’alcool. La coupe doit être oblique pour éviter que la pluie ou la rosée ne stagne sur le plat de la coupe. La contre-lame du sécateur doit être positionnée vers l’extérieur, la lame positionnée vers le pied de la vigne.
2. La vigne concentre ses énergies dans les bourgeons terminaux. (Acrotonie)
3. Un courson est taillé à deux yeux, la taille se fait en oblique après le 2e œil franc. Il ne faut pas tenir compte du premier œil situé à la base du sarment, il est rarement fructifère. (Il ne portera pas de fruit). Un courson taillé à deux yeux produira deux sarments qui porteront chacun 2 grappes. Un courson apportera donc 4 grappes. Le nombre de grappes d’un pied de vigne doit se situer entre 16 et 22 grappes. (4 ou 5 coursons est un nombre idéal).

DSC_0845

Pour les pieds de vigne âgés de 5 ans

Avant de commencer la taille, il faut observer l’ensemble : le rachet, la charpentière, le nombre de coursons de l’année précédente, leur espacement, la vigueur ou la faiblesse des sarments, les erreurs de taille des années précédentes. Il faut garder en mémoire que la vigne est une liane, qu’elle concentre sa force à l’extrémité de la charpentière. S’il s’avérait nécessaire de tailler l’extrémité de la charpentière, il ne faut le faire qu’après avoir attaché au premier fil le sarment de substitution.

Le Rachet (courson à bois conservé au pied du cep, sur la souche, pour donner du bois de remplacement l’année suivante): il faut commencer par tailler le rachet . L’idéal est qu’il soit positionné sous le premier fil. Ainsi il pourra être courbé pour remplacer une charpentière peu vigoureuse. Il faut le tailler à un œil. Si le rachet est composé de plusieurs sarments, il faut conserver le plus proche de la charpentière (le plus bas), le mieux orienté (vers le haut), le plus vigoureux. (Il faut faire un choix judicieux…) S’il est placé trop haut, on peut décider de le couper en espérant qu’un bourgeon va pousser plus bas. Il faut tenir compte du rachet dans le comptage total des coursons.

Les coursons (portion de jeune bois que l’on conserve ; ses bourgeons produiront les nouveaux sarments de l’année suivante): en incluant le rachet dans le comptage, leur nombre idéal est de 4 ou 5. Ils doivent être bien orientés, pas trop proches l’un de l’autre. Dans le cas où l’on devrait prolonger la charpentière, on devra bien évaluer le nombre des bourgeons situés sur le rameau de substitution. Pour chaque courson il faudra conserver le sarment qui est le plus proche de la charpentière, le plus vigoureux, le mieux orienté. Choix difficile qui demande réflexion. Sauf situation particulière, un sarment poussant vers le bas doit être coupé.

160229Vignoble

Pour les pieds de vigne âgés de deux ans

Cela concerne une partie des rangées Y à P. Des corrections doivent être apportées, nous ne devions pas laisser monter deux sarments. L’objectif est de donner de la vigueur au futur pied. On ne doit en conserver qu’un seul que nous devrons attacher au tuteur. On doit le tailler à 4 yeux. En mars 2017, Il faudra conserver le rameau situé le plus bas, éliminer les trois autres et courber le sarment restant pour démarrer la charpentière.

Pour les pieds de vigne âgés de 3 ans

Certains pieds replantés dans la rangée Z. On peut commencer la taille et bien attacher la charpentière au premier fil. Si le cep est peu vigoureux, il ne faut pas hésiter à tailler les sarments peu vigoureux.

Pour les pieds de vigne plantés le long du mur : rangée Z

Le premier fil, qui est provisoire est placé trop haut. En fonction de la vigueur du cep (lié à l’âge du pied) : il faut ne laisser qu’un sarment attaché au tuteur (taillé à 4 yeux) ou l’attacher au premier fil provisoire qui devra être rabaissé à 60cm.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :