Un Week-end où l’on s’adapte

Ce week-end des 3 et 4 juillet fut un peu particulier. Vu l’importante croissance de la végétation, nous avons organisé 2 matinées de travail. Il a fallu s’adapter à la météo, particulièrement dimanche. Sur le coup de midi, de violentes averses et bourrasques se sont abattues sur le domaine, un vrai déluge. La cloche n’a pas sonné pour l’apéro. Le travail a néanmoins avancé et sera poursuivi toute cette semaine. Le Petit Prince n’aura pas pu élire ses quartiers au domaine le temps d’un après-midi. Les grosses averses étant tombées au moment de devoir installer les décors et le matériel électrique, le producteur a préféré annuler la représentation. Vers 16h, le soleil a fini par repointer le bout de son nez. Le Solaris restera au frais pour de nouvelles rencontres!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :