La star de la Fête des Combattants, c’est elle

150909BouteilleS’il y eut une vedette à la Fête des Combattants et du vignoble 2015, ce dimanche 6 septembre, ce fut assurément elle, la bouteille du Villa Beau Site 2013, le premier cru du vignoble de Genval. C’est le premier millésime digne de ce nom: le domaine est encore tout neuf – les pieds ont été plantés en 2011. Le vin de Genval était fort attendu. Le public a pu le goûter pour la première fois.


21061816400_85064c01b6_zCe dimanche, la Fête des Combattants a attiré des milliers de visiteurs tout au fil de la journée, au long de cette  avenue qui s’étire sur plus d’un kilomètre, incluant aussi la rue Lannoye  – lire le compte-rendu complet ici. Le coeur de la Fête était bien entendu la Villa du Beau Site et son vignoble.

Sur le coup de midi, le bourgmestre a remis officiellement à l’ASBL Vins de Genval les clés des caves du Beau Site, lieu où sera aménagé le futur chai. Le conseil communal avait voté l’extension de la concession aux caves, en juin dernier. Il y eut une minute de silence en hommage à Joseph Mazy, notre maître de culture trop tôt disparu.

20628840443_7d5878a059_zL’écrivain Vincent Engel avait fait le déplacement pour goûter lui aussi ce millésime 2013 qui porte son nom. Il nous avait fait l’honneur de parrainer ce premier cru, voici deux ans. Le bar à vin fut pris d’assaut. Autant dire que les 21 bouteilles sont parties en à peine une heure. Les arômes du Solaris, sa fraîcheur, les notes d’agrume ont séduit les papilles. C’est un moment émouvant de pouvoir trinquer avec le fruit de tous ces efforts collectifs. Un moment rehaussé par les cuivres de la fanfare Alimentation Générale.

21249429585_25f51ab29e_z

21249937945_87fd552253_zLes édiles communaux ont visité les caves du Beau Site où trônent déjà les premières cuves et la presse du futur chai. Le matériel a été livré tout récemment et annonce les futurs aménagements. Ici on produira du vin blanc sec, mais aussi du moëlleux et même des bulles. D’ici une Fête ou deux (dans deux ou quatre ans donc), le vignoble tournera à plein régime. Et tout le monde pourra être régalé!

Durant cette journée, le public a pu visiter le vignoble, les rangs de vigne chargés de grappes prêtes à être récoltées. Dans le bas du domaine, Stéphan les attendait pour une animation scientifique, décrivant le processus de vinification et le rôle joué par les levures.

Dans les caves du Beau Site, Luc, notre maître de chai, n’était pas avare en commentaires pour expliquer comment les lieux seront aménagés et la manière dont le vin de Genval sera élaboré sur place.

Les lieux entreront très bientôt en fonction puisque les caves serviront aux vendanges dès ce samedi 12 septembre. La vigne n’attend pas!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :